Comment établir un diagnostic de varices
et des autres troubles veineux ?

examen-clinique

Le Phlébologue dispose de plusieurs méthodes d’investigation afin d’évaluer l’état de fonctionnement du système veineux du patient.

Le médecin décide de recourir à telle ou telle méthode en fonction de la pathologie suspectée du patient et suite à l’examen clinique.

L'examen clinique

L’examen clinique est la première étape incontournable pour établir un diagnostic de varices et d’autres troubles veineux. Il permet au Phlébologue d’envisager si nécessaire d’autres examens complémentaires.

EN SAVOIR PLUS »
La cartographie du système veineux

En phlébologie on parle de cartographie anatomique et hémodynamique. Il s’agit de la « pièce d’identité » du système veineux qui est unique et propre à chaque personne. Le Phlébologue s’appuie systématiquement sur cette cartographie pour dispenser le ou les traitements.

EN SAVOIR PLUS »
La transillumination

La transillumination est un appareil non invasif qui diffuse une lumière froide afin de visualiser, par son application sur la peau, les varicosités et les petites veines situées entre 0 et 3 mm de profondeur sous l’épiderme.

EN SAVOIR PLUS »
L'écho-doppler

Matériel échographique, il est un préalable au diagnostic et un outil indispensable au Phlébologue pour déterminer la pathologie. Il sert pour établir la cartographie du système veineux de chaque patient.

EN SAVOIR PLUS »
La phlébographie

La phlébographie est une « radiographie » qui permet d’obtenir des images très précises de veines profondes ou pelviennes. Le Phlébologue y recourt en particulier dans le cadre de varices pelviennes en demandant une phlébographie rétrograde pelvienne sélective.

EN SAVOIR PLUS »
L'IRM

En phlébologie, on a recours à l’angio-IRM veineuse qui permet de localiser précisément les veines profondes comme les veines pelviennes par exemple. L’IRM est pour l’essentiel utilisée dans le cadre de diagnostic différentiel de douleurs pelviennes.

EN SAVOIR PLUS »